Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 11:46
Ouest-France mardi 09 février 2010
Les ventes ont même explosé : + 21 % par rapport à 2008. Soutenue par l'achat de quatre sous-marins par le Brésil. Les entreprises françaises d'armement ont vu leurs exportations grimper en flèche, l'an dernier. Les prises de commandes tricolores à l'étranger ont atteint près de huit milliards d'euros, selon le bilan de la Délégation générale de l'armement (DGA). Soit une progression de 21 % par rapport à 2008.

C'était une priorité du gouvernement, elle s'est donc vérifiée dans les comptes de la DGA et la France retrouve ses chiffres des années 2000. Grâce, notamment, à la vente de quatre sous-marins d'attaque Scorpène, au Brésil.

Mais, quatrième pays exportateur d'armes derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie, la France peine toujours à maintenir son rang, devant Israël. Pour cette année, l'objectif est d'atteindre les 10 milliards d'euros d'exportations.

Parmi les contrats éventuels, la vente de quatre bâtiments de projection et de commandement de type Mistral à la Russie, qui n'était jusqu'alors intéressée que par un exemplaire. Mais cela prendra du temps et risque même de ne jamais se faire. Au final, la décision sera politique : ce contrat suscite une forte inquiétude en Géorgie et dans les États baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie).

Autre piste, brésilienne cette fois, avec l'avion de combat Rafale. Ce serait une première percée à l'étranger pour l'avion de Dassault, qui doit faire face une double concurrence sur ce marché, américaine et suédoise.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages