Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 15:56

Le tout nouveau secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a profité de son premier entretien avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, pour saluer l’action militaire “couronnée de succès” de la France contre les groupes islamistes présents dans le nord du Mali, jeudi 14 février.

Si les Etats-Unis ne sont pas intervenus directement dans un premier temps, ils ont déployé des moyens de transport aériens pour appuyer l’effort de guerre français depuis le 21 janvier. Ils contribuent également à hauteur de 50 millions de dollars à une aide militaire d’urgence, également destinée aussi au Tchad.

“Tiédeur” 

L’administration Obama est pourtant critiquée aux Etats-Unis pour ne pas s’être engagée plus directement dans cette intervention militaire. Le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, à majorité républicaine, Ed Royce, a récemment fustigé la “tiédeur” de la réaction initiale américaine “pour répondre à l’appel de notre allié”.

Paris “est un allié de l’OTAN combattant des terroristes liés à Al-Qaida, cela n’aurait pas dû être trop difficile” à soutenir, a attaqué M. Royce, se faisant l’écho de ce qui se murmurait côté français il y a un mois, à savoir que Washington aurait mis un peu trop de temps à se décider.

Plusieurs mois avant l’intervention française au Mali, des responsables américains avaient exprimé leurs réticences eu égard à une intervention militaire “antiterroriste” dans le nord du Mali qui ne s’accompagnerait pas d’un volet politique à Bamako. M. Kerry a répété, jeudi, qu’un retour de la démocratie au Mali après le coup d’Etat de mars 2012 était une priorité.

Sur place, l’armée française poursuit “la phase de sécurisation” des zones où elle est présente dans le nord du Mali, en particulier dans l’extrême Nord-Est, vers Tessalit, près de la frontière algérienne.

C’est dans cette région qu’ont trouvé refuge une partie des chefs et combattants jihadistes – notamment du Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), un des groupes qui ont occupé pendant plus de neuf mois ces zones avec Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et Ansar Dine.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

online typist 20/10/2014 14:39

Ces moyens, je pense, aidera grandement tout aéronef, et pas seulement le français! Tout de même, les gens ont besoin de savoir ce que ces réserves!

graphic design companies 19/10/2014 12:46

Il est très bon que cette grande puissance aide ceux qui sont dans le besoin d'aide. J'ai eu plus de respect pour les États-Unis. Acte historique.

copy editing services 15/10/2014 18:05

L'administration Obama est comme toujours sur ses gardes sur le président du pays! Cela est très vrai, comme Obama - un bon président!

geometry homework help 30/09/2014 10:29

Il avait été accordée savoir-faire supplémentaire et bien plus d'informations afin de tous les peuples. Vos propres téléspectateurs sont souvent besoin de coopérer avec tous ces produit ou service de votre site internet. Ainsi le site propose cet excellent savoir-faire pour tous les écrivains de l'information.

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages