Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 10:37
José Chidlovsky à Blagnac le 5 octobre avant d’être entendu

 

Le réalisateur d'un documentaire sur les sans-papiers, José Chidlovsky, est ressorti « libre » après avoir été entendu lundi 5 octobre par la police des frontières à Toulouse. Il sera éventuellement convoqué par la justice pour avoir hébergé l'une des protagonistes de son film.

José Chidlovsky avait été convoqué pour avoir hébergé à son domicile une jeune fille d'origine algérienne participant au tournage de son film, "Journal de sans-papiers", qui traite des conditions de vie de sans-papiers et témoigne de leur quotidien via des caméras qui leur sont confiées.
Privée de papiers après que sa mère s'est vue retirer sa pièce d'identité, la jeune fille a déposé en avril, à l'anniversaire de ses 18 ans, une demande de titre de séjour à la préfecture de Haute-Garonne. Elle a ensuite reçu de la préfecture une obligation de quitter le territoire français et vit depuis dans la clandestinité.
José Chidlovsky, qui encourt 5 ans de prison et 30.000 euros d'amende, a reçu l'appui d'une quinzaine de producteurs, dont Félicie Roblin, Paul Rozenberg, Yves Jeuland, Robert Guédiguian, et d’associations comme RESF 31 ou la Ligue des droits de l'Homme de Toulouse.

 

D’après AFP

Source : http://www.letorchonrouge.com/



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages