Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 00:25

« Un rapprochement avec l’Egypte et la reprise des livraisons de Gaz » 

Ce que voulait le ministre saoudien
de l’intérieur



Selon des sources diplomatiques arabes à Alger, la visite éclaire effectuée par le ministre saoudien de l’intérieur, l’émir Naif Ibn Abdelaziz Al Saoud, le mercredi dernier, à Alger, a eu pour objectif d’assurer la médiation entre l’Algérie et l’Egypte, pour reprendre l’exportation du gaz vers ce pays et de préparer un mini sommet regroupant l’Egypte, l’Algérie et l’Arabie Saoudite à Riad et ce, avant la tenue du sommet arabe.
Dans ce sens, un diplomate arabe s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, « le roi d’Arabie Saoudite, Abdellah, a dépêché  son ministre de l’intérieur à Alger pour y rencontrer le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, en lui transmettant une invitation pour le mini sommet. Il s’agirait de trouver une issue au conflit existant entre l’Egypte et l’Algérie et ce, avant la tenue du sommet arabe à Tripoli, en mars prochain ». Selon le même interlocuteur, le roi Abdellah d’Arabie Saoudite compte jouer un rôle important dans le dénouement de la crise égypto-algérienne, notamment après l’échec de la Ligue Arabe et de la Libye.
Selon le même diplomate qui réside en Algérie et en sus du volet politique, l’Arabie Saoudite est intervenue auprès d’Alger à la suite d’une demande de l’Egypte, en vue de la reprise de l’exportation du gaz naturel, suspendue après le non paiement des quantités dues depuis 2 années. Malgré des promesses officielles égyptiennes, faites en décembre dernier, lors de la visite effectuée par le ministre de l’Energie et des mines, Chakib Khelil, l’Algérie n’a rien reçu, ce qui l’a obligée à suspendre l’exportation du gaz vers ce pays.


El Khabar/ Algérie.








Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages