Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 14:29



artoff65461.jpg


Par
APS (Algérie Press Service)
La regla de osha, une croyance cubaine d’origine africaine, est une véritable religion, à l’instar de l’islam et du christianisme, même si elle n’est pas révélée, soutient l’universitaire sénégalaise Ndèye Anna Gaye Fall dans une thèse d’Etat publiée récemment par L’Harmattan.

Mme Fall, maître de conférences et chef du département de langues romanes de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, a soutenu une thèse de doctorat d’Etat à l’université Bordeaux 3 (France), en 2007.

"L’Afrique à Cuba. La regla de osha : culte ou religion" (200 pages) est le livre qu’elle a publié récemment chez L’Harmattan-Sénégal. Cet ouvrage, dédicacé mercredi à Dakar, est une partie de sa thèse de doctorat d’Etat.

Dans cet ouvrage, l’auteur "se livre à une bonne étude comparative des religions révélées que sont l’islam et le christianisme", avec la regla de osha, a expliqué l’universitaire sénégalais Abdoulaye Bara Diop, codirecteur de la thèse de doctorat soutenue par Ndèye Anna Gaye Fall, à l’université de Bordeaux 3 (France).

"Cette comparaison a pour but de montrer que cette religion des descendants d’esclaves transplantés à Cuba n’est ni un culte, un totémisme ou un animisme, ni même un polythéisme, mais une véritable religion monothéiste, au même titre que les religions révélées que sont l’islam et le christianisme", a analysé Abdoulaye Bara Diop.

Il a mis en exergue "la force de cette croyance qu’est la regla de osha, d’origine africaine, yoruba, du Nigeria, transplantée à Cuba et portée par les esclaves dans des conditions de vie inhumaines faites de domination, d’exploitation et de violence".

La regla de osha est "une croyance qui a malgré tout survécu en s’adaptant aux changements majeurs survenus à travers l’histoire, depuis la période de la traite et de l’esclavage, jusqu’à aujourd’hui, en passant par la période néocoloniale et celle de la Révolution", a encore expliqué Abdoulaye Bara Diop.

Dans une partie de sa thèse d’Etat --- 726 pages --- soutenue en 2007 sur cette croyance, Mme Fall a montré aussi que la regla de osha "n’est pas un simple culte, ni un fétichisme, un animisme, ni même un prosélytisme, mais un monothéisme au même titre que l’islam et le christianisme, sans être une religion révélée, une religion du livre".

Son auteur a passé de nombreux séjours à Cuba sur trois décennies pendant lesquelles elle a interrogé plusieurs catégories sociales et des fidèles de cette croyance.

 

"Je me suis intéressée à la regla de osha pour des motivations personnelles d’abord, pour des raisons scientifiques ensuite, en tant que militante syndicale et politique des années 1970", a affirmé Mme Fall, qui a aussi soutenu une thèse de 3e cycle de la Sorbonne Nouvelle de Paris (France), en 1978.

"Les réflexes et les manières de s’exprimer" des peuples noirs à Cuba "me rappelaient les comportements que nous avons ici en Afrique, particulièrement au Sénégal", a affirmé Mme Fall.

"La regla de osha est une religion parce que ses membres ont une mémoire commune. La religion, selon le sens étymologique, c’est ce qui relie les membres d’une communauté. Si on tient à cela, la regla de osha est une religion. Il y a la croyance en Dieu. Dieu existe", a-t-elle soutenu.

"L’islam et le christianisme sont tenus par le verbe, l’esprit et le souffle. Dieu est en chacun (des individus) dans la regla de osha, qui croit à l’éternité de l’âme", a-t-elle analysé. Cette croyance est dominée par un dieu suprême, Olodumare. Elle a été exportée à Cuba par des esclaves africains arrivés dans ce pays entre le 16e et le 19e siècle.


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages