Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 13:22

Coincé entre Al Qaïda et les Armes de Destruction Massive (ADM) fictives de Saddam Hussein, Bush décide, en toute « légitime défense », d’attaquer l’Irak. Derrière les bombardiers US suivaient les jets des multinationales du pétrole, dont celui du Carlyle Group.

Qui est Carlyle ?

Le Groupe Carlyle, contrairement aux Armes de Destruction Massives de Saddam Hussein, n’est pas un mythe. C’est une société d’investissement américaine fondée en 1987. Basé à Washington D.C., il est présent dans de nombreux domaines d’activités, comme l’aéronautique, la défense, l’industrie automobile et des transports, l’énergie, les télécommunications et les médias. Ses investissements sont essentiellement situés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie du Sud-Est. Le groupe possède 89,3 milliards de dollars de capitaux propres et il emploie plus de 515 professionnels de l’investissement dans 21 pays. Les différentes entreprises de son portefeuille emploient, quant à elles, plus de 286 000 personnes dans le monde et Carlyle a environ 1 100 investisseurs répartis dans 31 pays à travers le monde.

Le groupe Carlyle compte parmi ses membres actifs l’ancien Premier ministre britannique JohnMajor, James Baker, ancien secrétaire d’État américain, George Bush père, ancien directeur de la CIA et ancien président des États-Unis, Frank Carlucci, ancien directeur de la CIA et secrétaire à la Défense américain, Karl Otto Pöhl, ex-président de la Bundesbank, la famille Ben-Laden et plusieurs chef d’État et de gouvernement.

Nous supposons que ce n’est pas un scoop que de signaler, au passage, que c’est Carlyle Group qui a installé Hamid Karzaï comme président d’Afghanistan. Karzaï. Avant de devenir président d’Afghanistan, Karzaï était un employé salarié... de Karlyle Group.

Le groupe Carlyle n’est pas coté en Bourse, et n’est donc non tenu de communiquer à la Securities and Exchange Commission (la commission américaine chargée de veiller à la régularité des opérations boursières) le nom des associés, des actionnaires, pas plus que le nombre de leurs parts respectives.

 

Carlyle est: premier groupe de pression aux Etats-Unis, avant l’AIPAAC, lobby sioniste. Tout candidat à la présidence des Etats-Unis doit faire allégeance, et ce bien avant les Primaires, à ces deux lobbys. Cala n’empêche pas des passerelles entre ces deux groupes.

C’est le même Carlyle Group qui a décidé de l’invasion de l’Irak. Les bénéfices qu’il y a récoltés semblaient assez justifiés par rapport au prix,  dérisoire aux yeux de l’establishment américain, de 1 million de civils irakiens morts durant cette guerre.

Ce même groupe a joué un rôle décisif dans la décision du Prix Nobel Obama de faire la guerre, à travers le servile Qatar et  la France "américain" du tout aussi sevile de Sarkozy,  à la Libye souveraine.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

thesis writing service 20/10/2014 15:23

Je ne peux pas croire que les gens ont le capital, qui est en train de mourir de faim, et ils ont tous peu de capital, comme si je n'avais que j'aurais un tel capital investi pour la charité.

anesthesiology residency programs 20/10/2014 14:42

Je suis étonné par ces chiffres .Les gens Toko combats pour l'amour de l'argent, il est très mauvais. Peut-être que ces articles aideront les gens à penser d'une tête.

apa format citation generator 16/10/2014 17:44

Ces actions sont vraiment très dangereux pour tout le monde, surtout pour un terroriste! De ce fait, et de savoir maintenant son nom, et bientôt le calcul!

statistical analysis of survey data 30/09/2014 10:35

Votre logiciel de poste sont à fournir peut être et donc beaucoup stimulant ainsi que des informations utiles pour mon estimation. Beaucoup de ces produits ou services sont généralement approvisionnent savoir-faire supplémentaire pour ma propre formation ainsi que des acclamations beaucoup à offrir tous ces produit ou service.

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages