Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 17:58

Par Almounadil

 

Dessin antisémite ou tempête dans un verre d'eau?
Ce dessin d'un caricaturiste du journal Le Droit au Canada évoque une rentrée parlementaire délicate au parlement fédéral qui siège à Ottawa. Chacun comprend en effet aisément la symbolique du panneau de signalisation bien en évidence sur le dessin.
Pourtant, certains ont été scandalisés par ce dessin,  tel ce Frank Dimant qui a même affirmé même qu'il est "dégoûtant".
Frank Dimant n'est autre que le vice président du B'nai Brith Canada, une espèce de société maçonnique (réservée exclusivement aux Juifs) spécialisée dans l'endoctrinement et le lobbying, et ce qu'il trouve dégoûtant dans ce dessin, c'est qu'il fait selon lui appel à un stéréotype antisémite qui voudrait que les Juifs exercent un contrôle sur le parlement canadien.
On peut voir en effet, sur le cadran d'une horloge qui rappelle un peu Big Ben à Londres, quelque chose qui ressemble à une étoile de David. Cette horloge se trouve sur la Tour de la Paix qui est, on le voit sur le dessin, surmontée du drapeau canadien.

Et donc, là où tout le monde ne voyait qu'un drapeau, le B'nai Brith en a vu deux.

Le dessinateur, Guy Badeaux, s'est défendu de toute intention antisémite, expliquant qu'il représente ainsi cette horloge depuis des années: il trace rapidement en le simplifiant le motif qui orne le cadran de l'horloge de la dite Tour de la Paix.
Le Droit n'a pas l'intention de retirer le dessin du site de Cyberpresse, disant qu'il s'agit là «d'une tempête dans un verre d'eau.»
Ci-dessous, le fameux motif en question.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages