Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 20:01

22/01/2010 12:11

 

L'armée israélienne s'invite de plus en plus dans les lycées de l'Etat juif. Au grand dam de nombreux enseignants. Objectif? Doper l'engagement militaire, au-delà du service militaire obligatoire.

En marge du programme scolaire habituel, les lycéens israéliens s'apprêtent à découvrir une nouvelle matière: la valorisation du combat militaire. D'ici à deux semaines, près de 300 établissements auront reçu la visite de hauts gradés, dans le cadre d'un atelier pédagogique intitulé "Le sentier des valeurs".

Cette campagne, conçue par l'armée, vise à doper l'enrôlement des bacheliers dans les unités d'élite qui opèrent en terrain hostile, comme la bande de Gaza. "Le service militaire n'est pas seulement une obligation, c'est un privilège et une valeur sociale" (!), explique le ministre de l'Education, Gideon Saar, haut responsable du Likoud (droite).

Les visites des galonnés s'inscrivent dans un projet plus vaste destiné à resserrer les liens entre Tsahal et le système éducatif. Objectif: endiguer le déclin de la conscription, à laquelle 28% des jeunes Israéliens échappent chaque année, pour des motifs religieux ou idéologiques. Des bonus financiers sont désormais offerts aux lycées qui obtiennent un taux d'enrôlement élevé parmi leurs diplômés. L'armée israélienne dresse même un palmarès, diffusé dans la presse, qui distingue l'établissement du pays ayant envoyé le plus d'étudiants dans les unités combattantes.

 

Le Vif/L'Express

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages