Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 13:02
L'Etat marocain vient de condamner à mort l'hebdomadaire "Le journal HEBDOMADAIRE", l'un des rares journaux qui refusent qu'on lui impose d'en haut sa ligne éditoriale. "Le journal HEBDOMADAIRE" a joué un grand rôle dans la défense de la liberté d'expression, un grand rôle dans la mise en relief des opinions non conformes aux positions officielles, il a su refléter des aspects profonds de la sociétés marocaine considérés par les tenants du pouvoir comme sujets tabous à ne pas aborder
  "Le journal HEBDOMADAIRE" est un pionnier du journalisme insoumis au diktat du pouvoir politique, d'un journalisme qui n'hésite pas à faire connaître aux électeurs des points de vue qui ne sont pas obligatoirement les siens (sur le Sahara occidental, le boycott des élections...) .
  En condamnant à mort "Le journal HEBDOMADAIRE", l'Etat marocain ne fait que dévoiler une fois de plus sa nature antidémocratique, sa nature despotique.
  Il est temps pour ceux qui  misent ( de bonne fois) sur la nouvelle ère , de regarder la réalité en face et de rejoindre par conséquent la résistance démocratique. C'est le minimum qu'ils puissent faire.
     MA SOLIDARITE AVEC L'EQUIPE De "LEJOURNAL"
     Condamnons l'arbitraire dont il est victime
     LA SOLIDARITE NOUS INTERPELLE
                  
Ali Fkir (3/02/2010)




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages