Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 19:40
Un communiqué du Syndicat National des Journalistes-CGT




Le SNJ-CGT dénonce la scandaleuse condamnation jeudi du journaliste tunisien Taoufik Ben Brik à six mois de prison ferme, accusé par le pouvoir de "faits de violence, outrage public aux bonnes mœurs et dégradation volontaire des biens d’autrui".A la suite d’une plainte d’une "femme d’affaires", notre co nfrère, détenu depuis fin octobre, a été condamné lourdement dans cette affaire qui ressemble à une manipulation grossière.
Une nouvelle fois les autorités tunisiennes ont utilisé des moyens de basse police pour faire taire ce journaliste et entraver la liberté d’information dans un pays où les droits de l’homme sont foulés au pied au quotidien.
Le SNJ CGT appelle urgemment la France au plus haut niveau à condamner de tels actes anti démocratiques du régime du président Ben Ali et exiger la libération immédiate de Taoufik Ben Brik.

La liberté de la presse est un droit inaliénable. A Tunis comme ailleurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tourtaux 29/01/2010 22:13


Je le mettrai demain sur mon blog


Le Fennec 29/01/2010 22:26


Merci, camarade


Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages