Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 23:06
Les Dongria sont une tribu originelle d’Inde, ils vivent dans les forêts reculées d’Orissa au sud-est de l’Inde. Ce peuple d’Adivasi (premier en Inde) vit depuis des millénaires dans ses collines boisées riches en rivières. Le problème est que leurs collines sont aussi riches en Bauxite, minerai indispensable à la fabrication d’aluminium, ce qui a éveillé la convoitise de l’entreprise Vedanta. Depuis le combat entre le pot de terre et le pot de fer fait rage…
Dongria vient de dongar, un mot de la langue oriya parlée dans cette région, qui désigne les pentes des montagnes où vit ce peuple. Eux-mêmes préfèrent être appelés Jharnia, un mot de leur langue qui signifie “ceux qui vivent près des ruisseaux”. D’une manière générale, en Inde, on les désigne comme des Adivasi, ou “premiers habitants”. Il étaient plus de 400 groupes qui occupaient les différentes régions de l’Inde avant l’arrivée des populations indo-aryennes venues par le nord vers 1500 avant J.C. Ils sont environs 8000 à vivre paisiblement jusqu’à aujourd’hui. Les Dongria Kondh considèrent le sommet de la montagne comme sacré. C’est le siège de leur dieu Nyam raja, dont ils sont tous les descendants. C’est dire si la montagne est sacrée pour eux. “Les Kondh comprennent mieux que n’importe quel scientifique que la montagne est leur source de vie ». (pour plus d’informations sur ce peuple, voir ce site)

Leur espoir n’est peut-être pas vain, en effet l’Inde a souvent prouvé que son peuple pouvait changer des décisions prises par de grands financiers. Des villageois regroupés peuvent se révéler plus puissants que de puissants conglomérats. Il n’est donc pas illusoire de supporter la lutte de ce peuple. Dans leur intérêt, mais aussi dans le notre puisque les Dongria représentent nos origines. Dans une époque où les humains prennent à nouveau conscience qu’on ne peut agir sans la nature il est bon de garder ces exemples efficaces de vie respectueuse. Bien sûr je ne suggère pas que nous vivions nus dans la foret (quoique) mais ce peuple est la preuve vivante de nos capacité à vivre de cette manière. De plus ces populations primaires indigènes sont en voie d’extinction dans le monde. Au même titre que pour nos animaux, il est important de ne pas détruire ce qui nous reste de naturel. Les peuples indigènes de notre planète sont notre richesse commune, bien plus que l’aluminium.

dongria5Soutenons leur action de lutte contre le grand capitalisme, soutenons les Dongria

source : LGV

Livre à ce sujet : Histoire de l’Inde




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages