Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 12:12

 

Meurtre d'un cadre du Hamas à Dubaï : Londres convoque l'ambassadeur d'Israël

Dix des onze suspects recherchés par la police de Dubaï © police de Dubaï

Par AFP

Londres a convoqué l'ambassadeur d'Israël et annoncé mercredi une enquête sur l'utilisation de faux passeports britanniques dans l'assassinat d'un cadre du Hamas à Dubaï. Dans cette affaire, le Mossad est pointé du doigt alors qu'Israël maintient le flou sur son implication.

La police de Dubaï a annoncé lundi que onze personnes munies de passeports européens (trois irlandais, six britanniques, un français et un allemand) étaient recherchées dans le cadre de l'assassinat de Mabhouh, l'un des fondateurs de la branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas. Le chef de la police de Dubaï, le général Dhahi Khalfan, a ajouté jeudi dans une déclaration au quotidien officiel Al-Bayane, que la police dévoilerait "dans les prochains jours de nouveaux indices, outre les vidéos des caméras de surveillance et les photos des meurtriers
". "Ces nouveaux indices lèveront tous les doutes" sur l'identité des meurtriers, a-t-il affirmé.

En attendant, l'ambassadeur d'Israël à Londres sera reçu au Foreign Office pour discuter de l'utilisation de faux passeports britanniques lors de l'assassinat de Mahmoud Abdel Raouf Al-Mabhouh, le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï, a indiqué mercredi un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères.

Auparavant, le Premier ministre britannique, Gordon Brown, avait annoncé l'ouverture d'une enquête, la police de Dubaï ayant révélé que six membres du commando qui a mené l'opération détenaient des passeports britanniques. "Nous devons mener une enquête exhaustive à ce sujet. Le passeport britannique est un document qui doit être détenu de manière appropriée", a déclaré mercredi Gordon Brown sur une radio londonienne. 

Le Mossad, le réputé service secret israélien, est sur la sellette, même si le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a maintenu le flou sur son implication.

À Dublin, le ministre des Affaires étrangères irlandais Micheal Martin a souligné que l'Irlande "considérait toute activité mettant en danger l'intégrité d'un passeport irlandais comme extrêmement grave". Dublin a précisé que les passeports utilisés portaient des numéros de véritables passeports irlandais. Cependant, les identités figurant sur les faux passeports telles que révélées par les autorités émiraties ne correspondent pas aux noms des titulaires légitimes, a précisé le ministre.

 

 

Le Hamas promet de se venger

 


En Israël, les médias, mais aussi d'anciens hauts responsables du Mossad s'inquiètent de la tournure que prend l'affaire. "Une opération réussie ? Pas si sûr !", a titré le quotidien à grand tirage Yediot Aharonot. Le député Israël Hasson du parti Kadima (opposition centriste), ancien responsable du service de sécurité intérieur, a de son côté annoncé qu'il demanderait "une enquête sur (ces) usurpations d'identité".

Dans la bande de Gaza, un porte-parole de la branche armée du Hamas a affirmé que "la décision de venger le martyr Mahmoud al-Mabhouh a été prise, et elle répondra à l'ampleur du crime", devant des milliers de militants. "Nous accusons formellement Israël et personne d'autre d'être derrière ce crime".

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages