Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 14:51
L’enquête sur le réseau Ergenekon, qui préparait un coup d’État pour renverser le gouvernement Erdogan et instaurer une dictature militaire pro-US, a mis en évidence que cette organisation terroriste était une nouvelle forme du Gladio turc. Cependant, Ergenekon n’aurait pas seulement obéi à l’OTAN, mais aurait également entretenu des liens étroits avec le Mossad par l’intermédiaire du rabbin Tuncay Guney.

On ne sera pas étonné d’apprendre qu’un séminaire s’est tenu au Congrès des États-Unis pour dénier l’existence d’Ergenekon et assurer qu’il s’agirait d’un mythe créé par le gouvernement Erdogan pour discréditer le général Mehmet Yaşar Büyükanıt, chef d’état-major, et les officiers pro-US qui l’entourent en vue d’instaurer un État islamique.

Les participants ont souligné que les États-Unis devaient d’urgence intervenir pour stopper le procès, mais qu’ils ne devaient pas le faire ouvertement car cela alimenterait les « théories conspirationistes" selon lesquelles, l’OTAN aurait créé en Turquie un « État profond » qui manipulerait ou tenterait de manipuler depuis des décennies les institutions publiques.

Ce séminaire a été organisé par l’ARI Foundation, un discret think-tank chargé de promouvoir les relations entre Washington et Ankara. En réalité, l’ARI Foundation est un faux-nez du lobby israélo-atlantique. Dans la ligne du stratège Robert Strausz-Hupé, il préconise un axe Tel-Aviv-Ankara, sous les auspices de l’OTAN, pour contrôler le Proche-Orient.
L’ARI Foundation a été créée à Washington au lendemain des attentats du 11-Septembre. Depuis deux ans, elle édite une revue de sciences politiques, Turkish Policy Quaterly. Elle entretient des liens privilégiés avec l’AIPAC
 (American Israel Public Affairs Committee) et le JINSA (Jewish Institute for National Security Affairs). Son directeur, Yurter Ozcan, est un salarié du WINEP (Washington Institute for Near East Policy). L’ARI Foundation compterait parmi ses membres les plus actifs Antony Blinken, le conseiller de sécurité nationale du vice-président Joe Biden.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages