Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 11:06

Par Canaille Le Rouge - http://canaille-le-rouge.over-blog.com/

Sans attendre le détail des attendus du jugement, une info et quelques colères devant la décision de la Cour d'Appel de Paris qui donne droit aux voleurs de s'approprier les locaux qu'ils n'ont ni payé ni entretenu pour y installé un fantoche inconnu des adhérents historiques anciens et actuels du PCF dans les 1er et 2ème arrdt de Paris.


La direction du PCF en produisant des faux avérés et en s'asseyant sur ses propres statut a obtenu des juges  la bourgeoisie la validation de ses trafics immobiliers.

Comment les dirigeants d'un parti né du rejet d'un système, de sa bourgeoisie, de ses lois peuvent-ils s'abriter derrière les lois de cette bourgeoisie chargées de protéger le système pour se comporter comme le premier requin de l'immobilier venu ?

Comment des communistes attachés aux valeurs de leur parti peuvent-ils majoritairement laisser ce forfait se réaliser sans exiger le départ des responsabilités celles et ceux qui ont monté, porté, couvert cette opération ?

Comment, alors qu'en leur sein une minorité, diverse mais réelle a informé les structures du PCF  de ces pratiques, la majorité des adhérents et des directions laissent-ils perdurer ces pratiques qui ramène sur le devant de la scène à Paris ce qu'ils dénoncent dans le Moscou d'il y a une soixantaine d'années ? Ils n'ont même pas l'excuse de craindre pour leur vie ou leur liberté.

L'arrêt de la cour est rendu le même jour où à l'hôtel de Ville de Paris un hommage public à partir de travaux d'historien était rendu aux 8 conseillers de Paris et de la Seine fusillés par les nazis. Le débat a mis en évidence l'ancrage de classe de l'anticommunisme d'alors, la mobilisation de l'appareil juridique et judiciaire, celui de police de la bourgeoisie parisienne et de ceux qui ont à l'époque accepté de lécher son écuelle pour parvenir à leur fin.

Comment peut-on célébrer Losserand, Frot, Cariou et leurs camarades et s'acharner pour des raisons spéculatives à chasser ceux qui assurent au quotidien, sur le terrain, la continuité de leur combat à partir des valeurs de l'engagement communiste ?

Il est vrai, si on en croit la presse et sans aucun démenti depuis, que quand la secrétaire nationale va négocier seule le périmètre de sa circonscription avec le pouvoir sur le dos de ses propres collègues de parti (le terme de camarades devient là totalement caduc) nous n'en sommes plus  à des dérapages mais à l'affirmation d'une ligne. Celle du reniement des valeurs qui vont permettre après les régionales de passer au stade suivant: la liquidation de l'héritage communiste (du moins la part que le PCF cherche à sanctuariser), la fusion dans le machin de Mélanchon et préparer les conditions d'un accrochage derrière une candidature DSK et la "FMIsation" des peuples pour sauver le système capitaliste.

Ceux qui hors du cénacle restent persuadés que le communisme à de l'avenir, ceux qui ont encore quelques valeurs progressistes et anticapitaliste dans ce qui reste du "C" de PCF iront-ils rejoindre la cohorte de ceux qui cherchent à reconstruire l'outil politique dont notre peuple à besoin pour s'affranchir de ce système et des pratiques dont vient de se servir les gens de peu qui moralement squattent le nom de la place du colonel Fabien ?
  Permettez à la Canaille d'exprimer aux spoliés des 1
er et 2ème sa solidarité et, même si ses liens organisationnels n'existent plus, de ressentir comme un affront à la mémoire communiste les pratiques en particulier le recours à la justice et l'administration de la bourgeoisie pour se débarrasser de ses opposants.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages