Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 18:17

Une frappe contre les sites nucléaires iraniens connus, dont ceux placés sous le contrôle de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), serait absolument insensée du point de vue militaire, a déclaré mardi à RIA Novosti le rédacteur en chef du site d'information Atominfo Alexandre Ouvarov, expert en énergie nucléaire.

Par RIA Novosti - Moscou

"Du point de vue militaire, une frappe visant les centrales nucléaires n'a aucun sens, car elle provoquerait la destruction de sites strictement civils dont il est impossible de se servir à des fins militaires. Cependant les conséquences pourraient être imprévisibles pour le pays agresseur", a indiqué l'expert.

En 2011, la Russie a lancé à Bouchehr la première centrale nucléaire d'Iran, qui se trouve sous le contrôle rigoureux de l'AIEA. La centrale, comme cela a été plusieurs fois souligné par l'AIEA et l'Onu, n'a aucun lien avec les programmes militaires présumés de l'Iran.

L'expert  russe a souligné qu'en cas de destruction de la première centrale nucléaire iranienne lors des opérations militaires, la région serait contaminée.

"La centrale a déjà été mise en marche et il y a des produits de fission, des isotopes radioactifs, dont l'iode et le césium", a-t-il affirmé, avant d'ajouter qu'actuellement, des spécialistes russes et ukrainiens étaient présents à la centrale de Bouchehr.

Partager cet article

Repost 0
Djamal Benmerad - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages