Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 19:01

Selon Human Rights Watch, l'enquête d'Isarël sur des crimes de guerre qu'auraient commis son armée durant l'offensive à Gaza ne serait pas "impartiale et approfondie".

Attaque israélienne dans le nord de la bande de Gaza, 15 janvier 2009 (Reuters)

Attaque israélienne dans le nord de la bande de Gaza, 15 janvier 2009 (Reuters)

L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) a accusé, dimanche 7 février, Israël de n'avoir pas mené une enquête "impartiale et approfondie" sur des crimes de guerre qu'auraient commis son armée durant l'offensive à Gaza de l'an dernier. "Israël n'a pas montré qu'il entend mener une enquête approfondie et impartiale sur des allégations selon lesquelles ses forces auraient violé les lois de la guerre" durant l'opération "Plomb durci", affirme l'ONG, basée à New York.

Nécessité d'une "enquête indépendante"


L'ONG précise avoir rencontré le 4 février des juristes de l'armée israélienne mais que ceux-ci ne l'ont pas convaincue que les enquêtes internes de Tsahal sont "impartiales et approfondies" et qu'elles "concernent les directions politiques et militaires dont les décisions ont entraîné des morts de civils à l'encontre des lois de la guerre". "Il est crucial de mener une enquête indépendante pour comprendre pourquoi autant de civils ont été tués et pour pouvoir poursuivre les responsables d'attaques illégales", a déclaré un responsable de HRW, Joe Stork. Les enquêtes internes de l'armée "ont concerné surtout des soldats qui avaient désobéi aux ordres sur les règles d'engagement de l'armée, sans se préoccuper si ces ordres ne violaient pas les lois de la guerre", a-t-il estimé.

Saisine de la CPI

Lancée officiellement pour stopper des tirs de roquettes contre Israël, l'offensive a fait du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 1.400 morts, pour la plupart des civils, côté palestinien.
Le rapport Goldstone, commissionné par l'ONU, recommande la saisine de la Cour pénale internationale (CPI).


(Nouvelobs avec AFP)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages