Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 18:53

Par Tourtaux

Traduit du castillan par JMB...

Ils près de 400 coopérants de la brigade médicale cubaine en  Haïti,  ils(elles) ont apporté la plus importante aide sanitaire au peuple  haïtien durant les 72 premières heures après le tremblement de terre récent.  Cette information a été censurée par les grands médias internationaux.
Et  c'est que l'aide de Cuba n'est pas arrivée au peuple de la Haïti avec le  tremblement de terre.Cuba développe en Haïti dès 1998 un Plan Intégral de Santé, par lequel sont plus passé plus de 6000 coopérants de la santé.
Des heures  après la catastrophe, le même 13 janvier, se joignaient à la brigade cubaine 60  spécialistes en catastrophes, les composants du Contingent "Henry Reeve", qui  volaient depuis Cuba avec médicaments, sérum, plasma et des aliments.
Les  médecins cubains ont aménagé un hôpital de campagne, en soignant des milliers de  personnes par jour et en réalisant des centaines d'opérations chirurgicales dans  5 points de Port-au-Prince. De plus, autour de 400 jeunes
hommes de Haïti formés  comme médicaux à Cuba se joignaient comme renfort à la brigade cubaine.
Les grands moyens médias ont étouffé tout cela. Le journal El Païs, le  15 janvier publiait une infographie sur "l'Aide financière et les équipes  (équipements) d'aide", dans laquelle Cuba n'apparaissait pas même entre les 23  états qui ont apporté une collaboration. La chaîne américaine Fox News osait même affirmer que  Cuba est un des pays voisins des Caraïbes qui  n'est pas arrivé à prêter une aide. 
Des voix critiques des l'Etats Unis ont dénoncé ce traitement d'e l'information, bien que toujours dans des  espaces très limités de diffusion.

Laurence Korb, un ex-sous-secrétaire de Défense et  maintenant lié avec le Center for American Progress demandait au  gouvernement d'Obama "de mettre l'expérience d'un voisin
comme Cuba à profit",        pays     qui  "a les meilleurs corps médicaux du monde", et dont "nous avons  beaucoup à "apprendre".
Gary Maybarduk, un ex-fonctionnaire du  Département d'État, a proposé de livrer (remettre) aux brigades médicales  cubaines un équipement durable médical avec l'usage d'hélicoptères militaires  des Etats Unis pour qu'ils (elles) puissent se déplacer vers des localités peu  accessibles de la Haïti.

Et Steve Clemons, du New America Foundation  et éditeur du blog politique The Washington Post affirmait que la  collaboration médicale entre Cuba et les Etats Unis en Haïti pourrait engendrer la  confiance nécessaire pour casser même la stagnation qui a existé dans les  relations entre les USA et Cuba durant des décennies.

Mais  l'information sur le tremblement de terre d' Haïti, en provenance de grandes  agences de presse et de corporations médiatiques placées dans les grandes  puissances, ressemble plus à une campagne de propagande sur les dons des pays et  des citadins les plus riches du monde. Bien que la vulnérabilité devant la  catastrophe à cause de la misère est répétée plusieurs fois par les grands  moyens, aucun n'a voulu analyser le rôle des économies de l'Europe  ou des Etats Unis dans l'appauvrissement d'Haïti.


Source : Xarlo

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages