Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 13:52



Par Associated Press
Repris de http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/

Plus de 320.000 emplois ont été détruits en 2009 dans le secteur privé -le pire chiffre jamais enregistré sur un an- dont 33.700 au quatrième trimestre, selon les statistiques publiées jeudi par Pôle emploi, qui note toutefois une "décélération par rapport aux trimestres précédents". L

De son côté l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS), dont le champ est un peu différent et qui publie ses propres statistiques également ce jeudi, note les mêmes tendances, mais avec 432.000 postes supprimés sur un an. C'est là aussi un niveau historique.

Autres chiffres publiés ce jeudi, ceux de l'INSEE et de la DARES, qui évoquent la disparition de 322.000 emplois dans le secteur concurrentiel et 357.600 dans le secteur marchand (dont 20.400 au quatrième trimestre, contre 79.800 au troisième, selon l'INSEE).

Ces deux organismes intègrent notamment dans leurs statistiques les "salariés des particuliers employeurs".

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a salué dans un communiqué le "ralentissement important des destructions d'emploi" en fin d'année: -20.400 au dernier trimestre dans le secteur marchand, après -79.800 et -11.500 les trimestres précédents. Dans l'ensemble des secteurs concurrentiels, 66.000 emplois ont été détruits au dernier trimestre, selon l'INSEE et la DARES.

Selon Mme Lagarde, "cette évolution confirme la stabilisation en cours du marché du travail, qui devrait se prolonger en 2010". La ministre y voit également "un encouragement à la politique industrielle offensive du gouvernement". Elle affirme par ailleurs que des "mesures spécifiques" seront annoncées avant la fin du mois pour les demandeurs d'emploi en fin de droit.

Selon Pôle emploi, il y a eu 33.700 pertes nettes d'emplois au quatrième trimestre 2009, soit une activité salariée en baisse de 0,2% par rapport au troisième trimestre. Les trimestres précédents avaient été encore pires avec 165.000 suppressions au premier trimestre, 71.000 au deuxième et 52.000 au troisième.

"De fin décembre 2008 à fin décembre 2009, l'emploi diminue de 1,9%, soit 321.500 salariés", précise le communiqué diffusé jeudi. "Ces pertes d'emplois au 4e trimestre s'expliquent essentiellement par la contraction dans l'industrie et la construction", souligne Pôle emploi. Cette baisse "ramène à 16.283.200 le nombre de salariés des secteurs concurrentiels au 31 décembre 2009".

Dans le détail, l'industrie a enregistré au 4e trimestre "un nouveau recul de ses effectifs (-1,4%, soit 44.200 postes de travail)". Sur un an, la baisse atteint 5,6%, soit 182.000 postes supprimés.

La construction affiche une baisse de 1% au dernier trimestre, soit 14.500 postes de travail. Sur un an, dans ce secteur, "la contraction de l'emploi (...) s'accentue", avec une baisse de 2,6%, soit 39.000 postes de travail en moins.

Sur un an, précise Pôle emploi, "il est à noter que (...) si les missions d'intérim étaient réaffectées dans les secteurs où elles s'exercent, la baisse serait moins marquée dans l'industrie (-5,2
% sur un an) ainsi que dans la construction (-2,4%). Quant au tertiaire, l'évolution de son emploi serait inchangée (-0,9%)".

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages