Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 15:22

 

 

Il s'agit du premier grand dossier pénal contre Batasuna. Le parquet de Madrid a réclamé 12 ans contre Otegi, Etxeberria et Permach, 10 ans contre 20 militants et 8 ans contre les autres.  

Partager     


http://www.eitb.com/multimedia/images/2009/10/14/184922/184922_otegi_bideoa_original_imagen.jpg 

                L'ancien dirigeant de Batasuna Arnaldo Otegi lors de son arrestation. Photo: EFE 

 


Le parquet de l'Audience Nationale a requis 12 ans de prison contre les anciens dirigeants de Batasuna Arnaldo Otegi, Joseba Permach et Rufi Etxeberria les accusant d'appartenance à une organisation terroriste en qualité de dirigeants, selon le réquisitoire du dossier sur le financement de l'ETA à travers des "herriko tarbenak" (bars associatifs).

Quant aux autres personnes mises en examen, le parquet réclame 10 ans de prisons pour 20 autres militants de Batasuna - parti politique mis hors-la-loi par la justice espagnole en raison de ses liens avec l'ETA -, les accusant d'appartenance à ETA, et 8 ans de prison pour les 17 autres, les accusant de collaboration avec l'ETA.

 

40 personnes

 


Bien que 43 personnes soient visées par le dossier, instruit par le juge Baltasar Garzon, le parquet accuse 40 personnes, étant donné que Jon Idígoras est décédé en 2005, Juan Antonio Urrutikoetxea, "Josu Ternera", est en fuite et Jon Salaberria se trouve écroué en France depuis mai 2008.

Le parquet a requis 12 ans de prison contre Arnaldo Otegi, Joseba Permach et Rufi Etxeberria; 10 ans contre: Karmelo Landa, Juan Cruz Aldasoro, Joseba Álvarez, José Luis Elkoro, Josu Iraeta, Adolfo Araiz, José Antonio Egido, Segundo López de Aberasturi, Juan Carlos Rodríguez González, Mikel Arregi, Esther Agirre, Miren Jasone Manterola, Floren Aoiz, Kepa Gordejuela, María Isabel Mandiola, Juan Pedro Plaza, Antton Morcillo, Santiago Hernando Saez, Santiago Pío Quiroga et Jon Gorrotxategi.

Huit ans de prison ont été requis contre José Luis Franco, Maite Amezaga, Joseba Mikel Garmendia, Juan Francisco Martínez Betanzos, Juan Ignacio Lizaso, Jaione Intxaurraga, Joseba Imanol Cortazar, Rubén Andrés Granados, Enrique Alaña, Agustín María Rodríguez Burguete, Patxi Jagoba Bengoa, Idoia Arbelaiz, Izaskun Barbarias, Sabino Del Bado, Vicente Enekotegi, Andrés Larrea et Pedro Félix Morales.

Otegi, le seul qui se trouve en prison

Arnaldo Otegi est le seul accusé qui se trouve actuellement en prison. La justice espagnol a rejeté au mois de mars une demande de remise en liberté en estimant qu'il existait un risque de fuite. Le leader indépendantiste est incarcéré depuis octobre pour avoir tenté de reconstituer la direction de Batasuna.

Ce même mois, le tribunal a remis en liberté sous caution (50.000 euros) Permach, Aldasoro et Alvarez, les deux premiers écroués depuis le 4 octobre 200. La même caution a été imposée au mois de février à Karmelo Landa.
Source : Xarlo


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages