Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 13:48

Communiqué du Sindicat National des Journalistes- CGT

EGALITE FEMMES/HOMMES

Le temps presse

Le 8 mars, les femmes font l’info. En cette journée internationale des droits des femmes, les medias ont l’occasion une nouvelle fois de faire la Une sur la situation faite aux femmes. Les journalistes souligneront bien sûr les conquêtes sociales et les avancées sociétales, évoqueront les luttes féministes pour le droit à la contraception et à l’IVG, pour le droit au travail, pour le partage des tâches.  Mais personne ne pourra taire les discriminations salariales, l’inégalité de traitement ou de droits qui perdurent.

Rappelons que les salaires féminins sont 25% inférieurs à ceux des hommes, rappelons que les femmes, pourtant plus diplômées, occupent les postes les moins qualifiés. Dans un monde de l’entreprise où les managers confondent disponibilité et efficacité, la maternité est vécue comme un obstacle pour la promotion. Combien de nos collègues trouvent normal qu’une jeune maman journaliste ne soit pas augmentée pour cause « d’absentéisme » … ? Sans service public d’accueil des jeunes enfants suffisant, les  femmes sont souvent obligées d’interrompre provisoirement leur carrière (au-delà des congés maternité) ou d’opter pour un temps partiel. Au moment de la retraite, seules 40% d’entre elles valident une carrière complète.  Et à l’heure où nos gouvernants au nom de l’égalité, voulaient supprimer les majorations liées à la maternité rappelons aussi que  la pension de retraite moyenne des hommes s’élève à 1617 euros contre 782 euros pour les femmes.

Le monde des médias n’échappe pas à cette insupportable logique de discrimination.  Les femmes sont les plus nombreuses dans les écoles de journalistes, elles arrivent en nombre dans les rédactions. Elles sont sur le terrain, tous les terrains, elles enquêtent, filment, photographient, présentent des JT, interviewent les grands de ce monde, elles maquettent, éditent, produisent des infographies…il leur arrive même d’être otages !

Pourtant combien sont  rédactrices en chef, combien exercent des responsabilités au sein des rédactions? Si leur salaire d’embauche n’a rien à envier à celui de leurs confrères, si elles partagent avec eux une précarité toujours plus grande, leurs chances de promotion sont infiniment moindres.

 

 

 

 

 

 

On leur reproche parfois d’être jolies, on se permet de mettre en doute leurs compétences ou leur indépendance, de s’interroger sur leur vie privée. Et pourtant les femmes font l’info, tous les jours de l’année ni mieux ni moins bien que leurs collègues masculins. Et si elles revendiquent de mener de front carrière et vie privée, de conjuguer travail et temps libre, le 8 mars, rappelons à tous ceux qui nous lisent, nous écoutent, nous regardent que ce combat pour vivre et travailler autrement est l’affaire de tous.

La loi de 2006 impose aux entreprises de négocier, avant le 31 décembre 2010, des accords en vue de résorber les inégalités et les discriminations sexistes. Le SNJ-CGT appelle tous les journalistes à relever le défi et à mettre au plus vite dans chaque rédaction cette revendication à l’ordre du jour.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages