Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 21:14

 



Dix jours après le rassemblement du 16 mai, le Mouvement Citoyen des Aarchs et Parents des Victimes et blessés du Printemps Noir marchaient pour la deuxième fois. Leur objectif était de mobiliser les différentes coordinations un mercredi devant la Préfecture de Tizi-Ouzou,  jour où se rassemblent les différents conseillers du préfet.

 

Par Stéphane ARRAMI

Mis en ligne par Suzannah Horowitz

Les services d'ordre ont fait 12 blessés parmi les manifestants éparpillés à coup de matraque et au gaz lacrimogène. Ils seront admis aux urgence du CHU de Tizi-Ouzou. Le père de Massinissa Guermah, venu lui aussi réclamer justice aurait subi une fracture à la jambe d'après nos derniers éléments d'information.

Les délégations régionales bloquées aux portes de la ville par des escadrons de police, deux cent militants furent ensuite stoppés dans leur marche à quelques mètres du siège de la wilaya.

Belaïd Abrika sera violemment matraqué et blessé. Le père de Massinissa s'effondrera de douleur touché à la jambe.  On verra de nombreuses personnes âgées gisant sur le sol parmi eux le délégué Da Boualem qui lui aussi a perdu son fils durant les événements du Printemps Noir. A noter la présence de militants connus dans la région dont  Farroudja Moussaoui du Collectif des Femmes du Printemps Noir, le compagnon de Mohand Haroun Ahcene Cherifi ou la chanteuse Ferroudja...

Les Aarchs cherchent à se consolider, à resserrer leurs rangs, dans un contexte où il est difficile de mobiliser en regroupant toutes les délégations de Kabylie, de Tizi, Bougie, Tuvirets.
 
La même action sera reconduite le 2 juin 2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages