Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 19:50

5,000 militants de la paix juifs et arabes se sont rassemblés à érsalem Est ontre les colons


From Communist Party of Israel

Traduction Danielle Bleitrach pour Changement de société

Environ 5,000 militants de la  paix juifs et arabes se  sont rassemblés ce soir (samedi, le 6 mars), avec parmi eux plusieurs membres du Hadash (le Front Démocratique pour la Paix et l’Égalité – le Parti communiste d’Israël) dans le Scheik palestinien Jarrah le voisinage à Jérusalem Est pour protester contre l’implantation des Juifs dans le secteur et l’évacuation de familles arabes de leurs maisons.


Les protestataires se sont réunis sur un terrain de football dans le voisinage en  agitant des drapeaux israéliens et palestiniens avant de marcher vers le Tombeau de Simon Juste. Dans le rassemblement, un membre du Parti communiste  d’Israël, MK Dov Khenin a déclaré que « n’importe quel accord politique exigera la division de Jérusalem et que ces implantations sont destinées à empêcher à la paix . » Les protestataires brandissaient des bannières Rouges et des drapeaux palestiniens et ils chantaient « Stop à  la destruction de maisons » et « Il n’y a aucune sainteté dans une ville occupée. » Des Milliers de militants de la paix juifs et arabes se sont rassemblés la nuit venue au Scheik Jarrah

Pendant les derniers six mois passés, un groupe de militants  de la paix israéliens a manifesté chaque vendredi dans le voisinage de Jérusalem Est, en protestant contre l’occupation de maisons palestiniennes par des colons.

La semaine dernière, les manifestants ont demandé à la police de Jérusalem la permission de tenir un grand rassemblement dans la rue menant à une maison occupée, pour protester contre les colons et monter un spectacle avec les résidants palestiniens du voisinage. Plusieurs familles palestiniennes de Scheik Jarrah ont été expulsées dans des derniers mois au profit des colons israéliens. Les expulsions ont provoqué des manifestations qui ont été réprimées par la police qui a arrêté des douzaines de militants de la paix israéliens.

La police a refusé d’autoriser le rassemblement et a au lieu de cela a autorisé une réunion beaucoup plus petitesur un terrain de football à 300 mètres de la maison. Les manifestants ont dit que le terrain était  entouré par un mur, on ne peut rien voir de l’extérieur et il est entièrement isolé de la zone proche de la maison en litige, qui est le centre principal de la protestation. 

Les juges de Cour suprême ont été trés critiques de la décision de police de Jérusalem de cette semaine pour avoir refusé la demande des manifestants. « La police s’arroge le droit d’agir comme 30 ans en arrière » a dit le President  de la Cour suprême Dorit Beinisch durant les délibérations.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Barricades
  • Barricades
  • : C'est l'espace (un de plus mais il n'y en a jamais assez) des sans-voix, des opprimés, mais aussi celui des femmes et des hommes qui agissent pour le plus grand bien de la Révolution.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages